Tête à chapeau

Du Borsalino de Marlène Dietrich aux casquettes Gavroche de Jean Seberg en passant par les canotiers de Coco Chanel, le chapeau est plus qu’une simple protection contre les intempéries. De tous les temps, il stylise, donne le ton, personnalise, exprime un message ou marque un statut social.

Si pour vous, un chapeau est un simple couvre-chef pour camoufler vos cheveux des mauvais jours, c’est que vous ne savez sûrement pas qu’il est le «it-accessoire» des collections printemps-été 2013.

Cette saison, le chapeau était au cœur des défilés haute-couture et de prêt-à-porter. Les plus grands designers ont intégré cet accessoire dans leur collection. Que ce soit l’énorme chapeau plastique de Chanel, le haut-de-forme de Jean-Paul Gaultier, le béret revisité de Giorgio Armani Privé, l’étagé en tulle de John Galliano, ou le chapeau d’apiculteur dramatiquement glamourisé par Alexander McQueen, le résultat se révèle aussi spectaculaire que déconnecté. Mais justement, d’où vient cette mode?

Ce sont les bureaux de tendances qui donnent aux créateurs des informations très utiles sur les modes à venir. Ces agences sont spécialisées dans l’anticipation, la détection et l’analyse des tendances. Ils observent le présent pour imaginer le futur. Par la suite, ces tendances servent aux designers qui les réinterprètent par leur créativité, leur style et leur talent. Puis, c’est lors de la présentation des défilés prêt-à-porter et haute-couture que l’on aperçoit ces courants de mode, qui se transposent parfois difficilement dans notre quotidien. Au final, c’est au commun des mortels de s’inspirer de ces tendances et de les réinterpréter à son tour selon ses goûts et son style de vie. Vous trouvez le haut-de-forme joli sur les passerelles, mais plus ou moins pratique en ville? Optez pour un Fédora, beaucoup plus facile à porter. Succès garanti pour un look dandy chic!

Aujourd’hui, le chapeau est branché. Rien de tel pour dynamiser et parfaire un look, de jour comme de soir. Il donne du style et du relief à une silhouette, quelle que soit la tenue. De plus, il peut transformer complètement une tenue et la faire passer au niveau supérieur en moins de deux.  Mais encore faut-il savoir le choisir et le porter.

Il suffit de le choisir en fonction de sa morphologie. Les femmes au visage long doivent opter pour un chapeau à larges bords afin de se donner de la largeur. Les chapeaux de formes arrondies conviennent aux visages carrés. Tandis que les chapeaux asymétriques (béret souple ou bonnet mou) vont bien aux visages ronds. Outre la forme, il faut porter une attention particulière à la couleur: comme le chapeau est porté très près du visage, il ne faut pas qu’il vous donne mauvaise mine!

Si vous pensez ne pas avoir une «tête à chapeaux», sachez qu’il faut en essayer plusieurs. Il faut se l’approprier, l’apprivoiser en le portant aussi souvent que possible. Portez-le à la maison, question de vous y habituer et vous finirez par l’oublier. Le mot d’ordre: osez !

Posez une question à nos experts


− un = 4

© 2013 BeautéHD. Tous droits réservés.