Les bienfaits de la lumière dans un produit cosmétique

Fatigue, période de coup de blues et de stress, manque de tonus caractérisent les mois d’hiver. Et tout ce qui affecte notre moral peut influencer l’état de notre peau ; elle se déshydrate, devient terne, les rides se creusent. Le manque de clarté et de lumière pendant cette période conduit en fait à la désynchronisation de notre horloge interne. La lumière est un véritable paradoxe : elle est à la fois indispensable au bon fonctionnement de notre organisme mais peut lui causer des dommages notamment les rayons ultraviolets. Comment utiliser les bienfaits de la lumière en cosmétique ? Quels sont les secrets des laboratoires ?

Les propriétés curatives de la lumière ont été vénérées depuis des milliers d’années, le traitement des maladies par la lumière du soleil étant l’une des plus anciennes mesures thérapeutiques utilisées par les hommes. Devenant plus urbanisés, nous avons lentement migré d’un mode de vie agricole à un mode de vie dans lequel nous fréquentons le plus souvent des locaux fermés sans lumière du soleil. Nous nous sommes également rendu compte des problèmes associés à une exposition prolongée aux rayons du soleil en mettant au point des écrans solaires plus puissants qui empêchent les rayons solaires nuisibles d’atteindre et d’endommager notre peau.

Bien que la lumière ait une longue histoire d’utilisation, son application dans l’industrie cosmétique a récemment accélérée. La lumière est exploitée dans les domaines de la beauté et de la santé dans le but d’embellissement et de soins grâce à la création d’appareils qui émettent différents types de lumière :

  • simulateur de lever du soleil pour un réveil en douceur,
  • appareil diffusant la lumière naturelle ou de la lumière bleue pour stimuler notre énergie et profiter de l’été toute l’année,
  • lampe à infrarouge pour soulager les douleurs musculaires,
  • photobiostimulation pour un effet rajeunissant cutané…

La lumière peut être utilisée en partie ou entièrement en fonction du but recherché. Chaque couleur du spectre de la lumière correspond à une longueur d’onde spécifique qui répond à une utilisation particulière :

  • La bleue réduit les imperfections et améliore le micro relief,
  • La verte traite les tâches en régulant leur activité,
  • La couleur jaune agit sur le renouvellement cellulaire, donc à la source des rides.
  • Le rouge agit sur la production de collagène et d’élastine, améliorant ainsi la densité de la peau.

Pour lire le reste de l’article, SVP cliquez sur notre magazine en ligne!

Posez une question à nos experts


trois × = 6

© 2013 BeautéHD. Tous droits réservés.