Finis les stries!

Cet été, ne soyez pas “zébrées” voici l’abc de l’autobronzant sans les « oh non, qu’est-ce que j’ai fait??? » qui l’accompagne trop souvent.

Par Sonia Romero, Directrice en formation cosmétologique

 

 

 

Effectivement, la ligne est mince entre ce teint bronzé tant convoité et une coloration inégale, qui vous laisse avec des envies de frotter jusqu’à disparition.

Voici l’ABC d’une application d’autobronzant réussie :

1-     La préparation de la peau :

Impossible d’obtenir un « beau » bronzage sans préparer sa peau préalablement. Il faut bien exfolier le visage et le corps pour éliminer les cellules mortes, en prêtant une attention particulière aux endroits plus difficiles d’accès tels que les coudes, les genoux et les chevilles.

Ensuite,  il faut bien hydrater le corps pendant quelques jours avant de commencer l’application de l’autobronzant. De cette façon, le bronzage sera uniforme, et durera davantage.

2-     Le visage :

Sur une peau propre et sèche, appliquez l’autobronzant sur l’ensemble du visage. Évitez les sourcils et la racine des cheveux (ce sont des zones naturellement plus pâles, alors si l’autobronzant est appliqué à ces endroits, le résultat paraîtra artificiel). Si c’est votre première expérience, mélangez l’autobronzant à une crème hydratante pour diminuer les possibilités d’erreur.

3-      Le corps :

Procédez comme pour le visage, sur une peau exfoliée et sèche. Il est important d’appliquer le produit avec des mouvements larges, avec la main complètement à plat pour éviter de laisser des traces de doigts. N’appliquez pas l’autobronzant directement sur les coudes, les genoux ou les chevilles, mais estompez plutôt le produit que vous avez déjà dans vos mains. Plus vous passerez légèrement sur ces endroits, plus le bronzage aura l’air naturel. Pour les bras, faites le tour de ceux-ci et allez jusqu’à l’épaule sans oublier les aisselles.

4-     Post application :

 À la fin de votre application, lavez-vous bien les mains, surtout la peau autour des ongles. Attendez quelques minutes avant de vous habiller, question de permettre l’absorption du produit et ne prenez pas de douche ou de bain avant quelques heures.

5-     Fréquence d’application :

Tout dépendant de la tonalité que vous souhaitez obtenir, vous pouvez réappliquer de l’autobronzant aux deux jours. Il est par contre important au bout d’une semaine de faire une autre exfoliation, pour ne pas avoir une accumulation de cellules mortes pigmentés en surface.

6-     Que faire en cas d’erreur?

Si vous n’avez pas réussi l’application parfaite, ne désespérez pas.  Appliquez du citron sur les zones à pâlir et frottez avec un gant exfoliant.

Voilà! Le tour est joué!

Posez une question à nos experts


× neuf = 27

© 2013 BeautéHD. Tous droits réservés.